Historique et Parcours

Historique

L’association Danzarin a été créée en 2003 afin de poursuivre des cours de tango argentin proposés chez France Télécom à Blagnac par Jean-Michel Labrousse, suite aux cours délivrés depuis 2001 avec Tangueando.

En 2005 l’association change de lieu et propose des cours sur Toulouse tous les jeudis, au 2 Rue Lafage, dans le quartier croix de pierre.

Jean-Michel enseigne avec sa femme Myriam depuis 2005 .

Parcours

Jean-Michel Labrousse vit sa passion du tango depuis 15 ans et la partage avec Myriam depuis 10 ans.

Après un détour par les danses sévillannes durant 4 années, son frère Jean-Jacques, lui fait découvrir sur la place Arnaud Bernard à 2 pas de la maison natale de Carlos Gardel le Tango Argentin en 1997, il adhère immédiatement et démarre son initiation au langage encore neuf de ce tango dans la ville rose.

Entre 1996 et 2001, Toulouse a la chance de pouvoir accueillir à ce moment là réguliérement des professeurs renommés et Jean-Michel pourra ainsi se former à l’occasion des nombreux stages dispensés par ceux ci (Tete Rusconi y sylvia, Cacho Dante, Claudio Hoffman y Pilar Alvarez, Pablo Véron, Julio Luque y Véronique Guide, Pablo Ojeda y Beatriz Romero, Ricardo Calvo y Marisa Tallamoni, Léo Calvelli y Eugénia Uzandivaras, Marcelo solis y Yanina Messina et bien sur Hernan Obispo ) .

Il réalise son désir de transmettre sa passion dés l’année 2001, avec Angela Olivo, puis en 2002 avec Sandrine Navarro en donnant ses premiers cours à Blagnac, enfin en 2003 il devient l’animateur de l’association Danzarin assisté par Samanta Laredo jusqu’en 2004. Depuis 2005 il donne des cours avec sa femme Myriam à Toulouse au 2 rue Lafage dans le quartier croix de pierre.

Myriam Mariojouls Labrousse, est née en argentine plus précisément à Cordoba , elle sera bercée par la musique de tango bien sur, mais également par le folklore argentin dont la culture est fortement présente dans sa province.

L’amour de la musique et de la danse la conduit vers la danse classique d’abord et la danse contemporaine plus tard. Sa sensibilité artistique se traduit aussi par des études en lettres modernes et histoire de l’art, et de la peinture.

La rencontre en France avec Gabriela Shaffer la conduit vers le tango argentin, danse qu’elle pratique et enseigne aujourd’hui avec passion . Formée par des professeurs comme Hernan Obispo et Mariana Dragone, Gabriela Shaffer , Leo Calvelli et Eugenia Usandivaras, Julio Luque et Véronique Guide, Federico Moreno et Catherine Berbessou, Jorge Dispari et Maria del Carmen « la turca »,Alejandra Testi et Carlos Mercado entre autres.